De la République Dominicaine à l'Espagne !

Bonjour les Amis,

Cette fois-ci, je vous écris depuis l'Europe, de Madrid, où je suis arrivée le 21 mai :


7.000km de différence avec la Rep Dom, mais toujours 30°C tous les jours !

Comme vous pouvez l'imaginer, cela n’a pas été facile de quitter la République Dominicaine après y avoir vécu 3 ans (et après, au total, 5 ans dans les Caraïbes). Les changements de vie sont toujours compliqués à gérer sentimentalement parlant (car le matériel, ça suit son cours...) et je dois reconnaître que mon cœur a été malmené durant les 2 dernières semaines à Saint-Domingue, à l’approche du grand départ : se mêlaient nostalgie (« c’est tellement bien ici ! », « j’adore ma vie ! »), peur de l’avenir (« Et si jamais je ne me plaisais pas en Espagne ?!? ») et excitation ("J'ai trop envie de changer de vie... Encore !").

Duke et moi, 2 jours avant le départ, sur la plage de Las Galeras...
Heureux, oui ! Mais j'étais sûre qu'on pouvait l'être encore plus... Ailleurs ;-)

En fait, après ces 3 ans en République Dominicaine, j’étais tout simplement entrée en zone de confort, c’est agréable d’y rester et plus facile que de repartir de zéro ailleurs. Comme j'ai pu le lire : "Oser sortir de sa zone de confort, c'est déployer son plein potentiel."

Ma décision était donc prise : il me fallait aller vers d’autres horizons, pour vivre plus, découvrir encore (et profiter de la vie !). Au pire, de toutes les façons, il m’était facile de prendre un billet retour pour mon île adorée si jamais je ne me sentais pas bien en Europe.

Quand j’ai quitté la Guadeloupe pour aller vivre en République Dominicaine, j’avais 10 cartons et 2 valises. Eh bien, il semble que je sois de moins en moins matérialiste car cette fois-ci, je n’avais en tout et pour tout que 2 valises, 2 cartons et 1 bagage cabine (Et mon Duke bien sûr).

   
Ma vie ne tient qu’à cela, et cela me va très bien. Je suis LIBRE :)

Alors, c'est parti ! En route pour de nouvelles aventures !

Je vous propose donc aujourd’hui un récapitulatif de ces 3 ans en République Dominicaine, où il y a eu tant de points positifs :
  • J’ai appris à conduire en environnement hostile (là-bas, c’est la loi du plus fort !)
Bon, en revanche, je ne sais plus conduire que des voitures à boîte automatique :-(

  • Je suis devenue une experte des danses latines (bachata, merengue et salsa) : que de soirées passées dans les colmados, à la Bodega de Las Terrenas ou encore au patio de Lucia à danser sous les étoiles !
Soirées à danser les pieds dans le sable
    
... ou dans les colmados ou bars de la capitale
  • Je maîtrise désormais l’espagnol (dominicain) grâce à toutes ces discussions spontanées dans la rue, au bureau et bien sûr grâce à ma super prof d’espagnol Elena ! (D’ailleurs, si vous voulez prendre de très bons cours d’espagnol via Skype, je vous la recommande les yeux fermés, elle est au top !) :

On s'est même vues en Espagne, après 1 an de cours à distance, sur Internet :


Sympathique déjeuner à Valladolid

  • J’ai appris à prendre soin de mes mains, mes pieds et mes cheveux ! Ben oui, là bas, chaque semaine, passage obligatoire par les salons de beauté pour se faire chouchouter de la tête aux pieds ! (Surtout, ça ne coûte rien ! 15€ manucure + pédicure + coiffeur, ça va être dur maintenant en Europe…)
  
J'ai converti ma Doudou (très facilement !)

  • J’ai enfin eu mon chien d’amour : Duke… (Le rêve de ma vie !!! <3)
Duke, à 5 semaines... (non, il était pas très beau...)

   
Puis, il est devenu de plus en plus mignon... 

Jusqu'au summum de la beau-gossitude canine aujourd'hui !

  • J'ai expérimenté de nouveaux fantasmes dans les sulfureuses cabañas de la capitale :
   
Bon, j'avoue, on y a plus souvent été entre copines qu'en amoureux ! 
C'est tellement fun comme lieu pour l'apéro !

  • J’ai testé de nouveaux sports :
  
Le surf avec mon super prof Ricky


   
Le Canyoning

      
Le kite-surf

       
L’ultra-light


   
Le Paddle

  
La zumba en plein air entre copines
Cours gratuit tous les soirs dans le parc Mirador, quelle ambiance !!!


Le roller en ligne

 
  
L'équitation... 
Enfin, disons plutôt les promenades à cheval sur des plages désertes ou dans la forêt tropicale !

    
Le kayak de mer

   
La course à pied sur la plage

   
... Jusqu'aux courses officielles chaque mois dans le parc Mirador Sur de Sto Domingo


Mais aussi des courses plus fun comme la Color Run !

   
... Jusqu'au semi-marathon !

   
... Et même le triathlon !

    
La plongée sous marine

   
Le rafting

   
Sans oublier plein de randos géniales dans la nature !

J’ai beaucoup voyagé dans les destinations voisines, l’aéroport de Santo Domingo étant (vraiment) international :
    
Turks & Caïcos

   
    
La Jamaïque

   
   
Cuba

  
  
Le Costa Rica

  
  
Puerto Rico

   
Haïti

    
L'Argentine

  
  
La Colombie

       
Le Brésil

     
    
L'Uruguay

   
Les Etats-Unis (New-York City)

   
La Guadeloupe (pour retrouver les copines !)

Egalement, j’ai eu la chance de recevoir beaucoup d’entre vous et de passer des moments magiques :

    
  
Ma Doudou Maud, fan du pays (et des locaux !) qui venait presque tous les 2 mois :-D

  
  
Mes parents, les célèbres globe-trotteurs (3 fois en 3 ans! Les plus fidèles après Maud)

    
Nico & Cécile

  
  
Stéphane & Christophe

   
Anne-Laure & Marine

    
Floriane, Fabrice, Maxou & Alice

   
Vanessa & Thomas

  
Morgane

  
Sam

  
Steve (mon Puma)


     
Pat, Christophe, Romain & Renard

  
Ma Vinie

   
Claire

   
Jérémie

   
Nath & Thomas

  
Adrien (ma Vadal)

     
Monique & Jean

Mais je crois que le plus dur a été de quitter tous les gens merveilleux que j’avais rencontrés dans la rue en promenant Duke, dans le parc en courant, en travaillant chez Nouvelles Iles, en dansant dans les soirées latinos… Une semaine d’au-revoir assez difficile, avec des pleurs et des yeux gonflés, mais sachant bien qu’il fallait cela pour mieux rebondir !

Ma super équipe va me manquer... Sarah, Marielle, Melvin, Kiko, Tilo, Marion, Stef, Rita, Célia, Yosmary, Irène, Landy, Lisset, Raysa, Angelo, Tati, Peterson, Eddy, Yeilis... Et j'en passe ! Sans oublier nos stagiaires de rêve : Coline, Cléo, Mika, Samir, Benoît, Mathilde, Ophélie, Adeline... Des pépites !

  
  
  
Jamais je n'oublierai notre équipe de choc en République Dominicaine...
Ni notre Capitaine, qui reste aujourd'hui un ami très important pour moi :


Tout ce que j'ai appris grâce à toi :-) MERCI.

Me voici depuis arrivée en Espagne, dans la région de Madrid. Et tout va très très bien ! Je ne regrette absolument pas d’avoir quitté la République Dominicaine, même si bien sûr mes amis restés là bas me manquent.

Il fait beau et chaud (entre 25 et 34°C chaque jour depuis mon arrivée). Les gens sont très sympas et j’ai été très bien accueillie.

Une nouvelle vie s’invente chaque jour, pleine de projets et d’espoirs. Je me suis déjà faite des copines très sympas, je suis inscrite à la salle de sport, je bosse sur mon projet de start-up et je rêve de plein de voyages au départ de l’aéroport de Madrid-Barajas !

Travailler à distance sur ordi, c'est très sympa : horaires libres, bureau en terrasse, dans le jardin...

      
Travailler à l'ombre, sous un arbre, y'a pire, non ?

En terrasse de café, c'est pas mal non plus :)

En Espagne, on mange très bien (et pour pas grand chose). Un menu du jour coûte en moyenne 10€ pour entrée-plat-dessert-café-boisson !


Parmi les plats les plus typiques : gaspacho, paëlla, assiette de charcuteries ibériques ou de fromages espagnols...

Jamón ibérico, Jamón serrano... De délicieuses charcuteries !

Sans oublier les célèbres tapas :

   
On les choisit au comptoir (2 à 3€ chacun)


On s'installe en terrasse, et le serveur vous apporte votre sélection et votre boisson (coca zéro oblige !) :

  
Tapas au saumon, au thon et au poulet... Un vrai régal !

Duke, quant à lui, est passé par une phase de déprime totale (pire qu'un humain...). Il avait le mal du pays (c'était dur à voir). Il devait rêver de courir dans le parc avec Ash et Melvin, de nager dans les eaux turquoises de Las Terrenas ou encore dévorer son salami au colmado du quartier :

  
Duke est resté dans cette position des jours entiers :-(

Mais après deux semaines, il a compris que l'on ne repartirait pas et donc, il a fait des efforts. Il court désormais dans les champs de blé, parsemés de coquelicots, violettes et marguerites !


  
Il est heureux ! (et moi aussi du coup !)

Il s'est fait des copains (pas aussi beaux que lui, mais gentils !) :

Je vous présente Bob, Bita et Thor.

  
On part courir dans les champs tous ensemble !

   
Eux à "pattes", et moi en VTT !

  
Un vrai changement de décor, mais tout aussi beau.
  
  
Paysage bucolique avec les coquelicots...

De mon côté, j'ai aussi de nouvelles copines espagnoles. On fait pas mal de sport ici : running, vélo, zumba, pilates... (A fond la forme !) :

Dimanche, 9h00 : matinée VTT dans les champs


Après nos 10km de footing, direction la piscine pour se délasser et bronzer !

J'ai décidé de consacrer mes vendredis à la visite de Madrid, ce sont mes "Viernes Culturales".

C'est parti pour une journée bien remplie : 
départ à 8h, retour à la maison vers 21h chaque vendredi !


Je pars mon guide sous le bras, et à moi Madrid !


Il y a tellement de choses à visiter à Madrid... Je crois qu'il me faudra au minimum 15 vendredis !

Pour me déplacer, j'ai testé le métro :

  

     
Station "Santo Domingo" en plein centre :-)

Mais, comme à Paris, je préfère le vélo. J'ai donc déjà pris ma carte annuelle de "BiciMad" (à 25€/an, c'est donné !) :

Trop fière !

La surprise, c'est qu'ici, les vélos sont électriques et à moteur :

  
A gauche du guidon, 3 niveaux d'assistance du moteur... Que demander de plus ?

   
Bien sûr, je prends l'assistance électrique minimum et le plus grand plateau : j'ai de bons mollets moi !

J'adore parcourir la ville à vélo ! En plus, avec le moteur, c'est vraiment très facile !


Même avec des sacs de shoppings, je m'en sors en BiciMad ;-)

En revanche, contrairement à Paris, il n'y a quasiment pas de pistes réservées aux vélos et il est interdit d'utiliser les voies réservées aux bus et taxis (j'ai failli avoir une amende). Donc c'est la jungle et il faut être très attentif en tant que cycliste. En conséquence, très peu de Madrilènes utilisent les vélos, et je ne le conseille qu'aux cyclistes avertis qui en ont déjà fait en ville.

J'ai aussi trouvé un autre moyen de transport bien sympa, que je réserve aux venues des copines fêtardes : 
Le pédalobus... Avec bar à volonté au milieu !
Ici, "boire ou conduire", ils connaissent pas !

Je vous montre un panorama de mes 3 premiers "Viernes Culturales" ? Allez, c'est parti !

Le Palais Royal

  
  
La Plaza Mayor et ses terrasses, déjà pleines !

Le temple de Debod

La place d'Espagne

La plaza de Colon

L'église Ermita San Antonio de la Florida

 
Les jardins "Campo del Moro" du palais royal

Les jardins de Sabatini

  
 
La jolie place del Oriente (un vrai coup de coeur !)

  
   
La Cathédrale Almudena

  
  
Le palais de la Communication (ou de Cibeles) et ses vues à 360° depuis la coupole

Les salles d'exposition de la Caixa Forum

  


  
Le Jardin Botanique Royal

  
Le musée d'Art Moderne de Reine Sofia et mes 3 oeuvres préférées :

  
La femme à l'éventail - Maria Blanchard
Le grand masturbateur - Dali

La maison et ses palmiers - Miro

La place de l'indépendance

   
  
  
Le magnifique parc du Retiro (et ses pelouses, toutes ouvertes au public)

  
Son lac et ses barques

  
Sa roseraie

  
Son palais des glaces

Et plein de très belles rues colorées et très bien entretenues :

  
   
    

Bref que du bonheur ! J'espère que ce panorama vous a donné envie de venir me voir à Madrid, vous êtes les bienvenus, comme d'habitude ! Maud, Vanessa, Claire, ma Maman... ont déjà pris leurs billets pour la capitale espagnole :)

J'ai plein de superbes destinations de vacances réservées pour cet été, les mois de juin à septembre vont être chargés : Paris, Kemer (Turquie), Ibiza, Andalousie, Toulouse, Lausanne, Lyon, Nice et le Rajasthan (Inde) ! Pourquoi se priver ? Je suis convaincue que voyager est la plus belle des activités...

A très vite pour de nouvelles aventures ! Carpe Diem et n’oubliez pas :


Et si vous n'êtes pas convaincu(e), méditez là-dessus :


A bon entendeur ;-)

Sandra

Commentaires

  1. Un super article !!! Tu me manque mais ce changement te va merveilleusement bien. Que du bonheur <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
  2. Plein de bonheur pour cette nouvelle vie plus prés de nous !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. Waow ... quel incroyable post tu nous as encore fait partager là ma biche !!!

    Ce qui me confirme une fois de + que tu es définitivement LA personne au monde (claro que si !) qui a juste tout compris à la vie, la vraie :-) :-) :-)

    Savoure ton bonheur ma doudou, tu le mérites tellement !!!

    RépondreSupprimer
  4. Trop contente pour toi ma belle doudou !
    Hâte de profiter une nouvelle fois de l'Espagne ensemble :-)
    Après Barcelone, RDV à Madrid avec Maud et Zineb !!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Je te rejoins dans l'idée de bousculer l'ordre des choses. Tout le monde n'est pas en mesure de prendre des risques. il faut être armé psychologiquement et avoir de l'énergie pour de telle entreprise.
    Tu es une aventurière des temps modernes.
    Comme tu te rapproches, peut être aurons nous l'occasion de nous revoir.
    Je te souhaite une bonne installation et une belle réussite dans tes nouveaux projets professionnels.
    A bientôt
    je t'embrasse
    Georges

    RépondreSupprimer
  6. trop beau, trop bien, trop raison.
    reste plus qu'à trop venir te voir :)
    bizzzzzzz

    RépondreSupprimer
  7. Nouvelle sortie de la zone de confort climatique cet hiver ��❄️��

    RépondreSupprimer
  8. J'adore!

    Note: A Alcala les tapas sont moins cheres, plus grandes et souvent même plus bonnes!

    Biere (ou coca zero ��) + tapa = 2.70 dans la mayorités des endroits!

    Je recommende Rusty (calle tinte), pas de terrace malheureusement mais les tapas et raciones sont très bonnes. Dernière fois, moi et ma maman on a pris 5 tapas et 2 boissons pour 12 euros, pas mal non? ��

    Sinon a la calle mayor et les rues aux cotés tu as des terraces bien sympas. Mais en tout cas, j'éspère qu'on pourra y aller ensemble bientôt... ��

    RépondreSupprimer
  9. J ai hâte de visiter Madrid.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. Hola Chica,

    Très émouvant cette biographie dominicaine, snif, snif ... mais en même temps, quel plaisir de te voir croquer la vie à belles dents !

    Nouvelle vie, nouveau pays, nouveaux amis, nouveaux paysages, nouvelles activités, etc. mais ouf ... pas de nouveaux parents !

    Tu penses bien que tes parents globe-trotteurs, toujours prêts à aller te voir au bout du bout du monde, n'auront maintenant plus beaucoup d'efforts à faire pour aller te rendre visite.

    ça tombe bien, nous ne connaissons pas très bien la capitale madrilène. Repère bien les bonnes adresses en tous genres comme d'hab et on arrive illico !

    Ti besos, Los Padres

    RépondreSupprimer
  11. Beaucoup d'émotions et de joies à la fois. J'ai trouvé cela chaleureux et très humble. Bravo. Tu as en plus du style.
    JLB

    RépondreSupprimer
  12. 100 000 fois j aime!

    Félicitation pour tes choix et ton éternelle sandratitude qu on reconnaît et admire tous.... Tu as toujours suivi tes envies et ca t'a toujours réussi alors pourquoi arreter maintenant?

    J adore te lire!!!!

    Bisous miss Bareil et bonne chance

    RépondreSupprimer
  13. Très bel article Sandra, Félicitations.
    Gros bisous,
    Peterson

    RépondreSupprimer
  14. ¡Muchas gracias por tus palabras sobre mí! Contigo es muy fácil ser una buena profesora, tú sí que eres una alumna top :)

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Sandra ,
    Cool de te savoir sur le sol européen en charmante compagnie " je pense ".

    Je vous souhaite de bien profiter.

    J'ai lu ce matin au réveil ton départ, ton déménagement, tout le reste bien sûr et bien souri sur ta zone de confort et zone de la vraie vie.... Pas surpris de ta part.

    Tu me donne des news, je te fais de gros bisous ma Sandra.
    J'ai hâte de te revoir.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

WE filles à Antigua & Barbuda : les plus belles plages des Caraïbes !

Gay Gwada !

Saint-Domingue version GAY !