En route pour la Colombie : direction Bogota et Carthagène !

Hola mis Amigos !

Nous voici en Colombie pour ce post tout en couleurs, mon premier (d'une longue série j'espère) en Amérique du Sud ! Je ne connaissais pas encore le continent sud-américain et beaucoup de pays me font rêver : l’Argentine, le Brésil, le Chili, le Pérou et l’Equateur pour ne parler que de mon Top 5. Comptez sur moi pour partir à la découverte de ces nouvelles contrées tout au long de Ma Vie dans les Iles !

On commence par la Colombie ;-)

Et on continuera, fin août, par le Brésil avec ma Doudou de Gwada que vous connaissez maintenant tous : Maud (alias « Miss Belgique ») : ça promet d’être caliente ! (Les Cariocas n'ont qu'à bien se tenir !)
Toujours prêtes pour les pires coups ^ ^

Ne mettons pas la charrue avant les bœufs et revenons en Colombie ! Direction Bogota et Carthagène pour un long week-end de 4 jours (un peu court oui, mais toujours mieux que rien !). Bogota n’est qu’à 2h30 d’avion direct depuis St Domingue :

1 vol quotidien relie nos 2 capitales 

Bogota la fraîche !

Bogota est la capitale du pays. Elle se situe à 2.640 mètres d’altitude, ce qui explique qu’il y fasse frais toute l’année (entre 15 et 20°C l’après-midi). J’ai dû remettre pull, veste et chaussure fermées (Brrr ! Trop heureuse...).
La veste était mon max (psychologiquement, le manteau ne passait pas)

On entend souvent dire que Colombie est un pays dangereux. Le site de la Diplomatie Française écrit : "La Colombie est un pays dangereux où près d’un quart des homicides sont dus au conflit armé et où les étrangers constituent des cibles de choix pour la délinquance, y compris parfois dans des zones réputées plus tranquilles que d’autres." (OK...).

On a beaucoup entendu parler des attentats et prises d'otages des FARC (Forces Armées Révolutionnaires Colombiennes) en France, de la détention d'Ingrid Bettancourt... D'après ce que j'ai lu, il y a 15 ans, la Colombie pouvait être comptée parmi les pays les plus dangereux du monde, mais plus aujourd'hui. Dans le pays, le taux de criminalité a baissé de 90% ces dernières années.

Aujourd'hui, il ne se trouve être "que" 15ème pays dans le monde en terme de taux de criminalité (nombre de meurtres pour 100.000 habitants), avec plus de 15.000 meurtres par an :

source Wikipedia

C'est rassurant : le pays où il y a eu le plus de meurtres en 2014 est le Brésil (prochaine destination !) : plus de 40.000 sur l'année. Et mention spéciale à la principauté de Monaco avec aucun meurtre dans l'année 2014 !

Bon, en tant que gentille touriste, j’ai trouvé les Colombiens très courtois et sympathiques. Physiquement, on sent bien leurs origines amérindiennes (je dépasse tout le monde de 2 têtes !).

Visiter Bogota ne présente pas de danger si on ne cherche pas à aller arpenter les « barrios » (comme dans tous les pays du monde…) Le quartier le mieux préservé historiquement est celui de la Candelaria. Ce sera donc ici que l’on passera la nuit : charmant hôtel (5***** SVP… mais bien locales) :


Comme ça, il parait chic (comme ça oui...)

Il est aménagé dans un vieux bâtiment colonial avec 2 patios intérieurs. Très chouettes pour prendre son petit-déjeuner :

 

Puis, armée de baskets et d’une petite laine, c’est parti pour déambuler dans les rues de la capitale. Bon, je n’ai quand même pas acheté le pull local (pourtant j’aime les fringues colorés !) :

Comme je savais que je ne pourrais pas m'en resservir à St Domingue, j'ai laissé tomber ;-)

On trouve pas mal de petites boutiques pas chères, c’est coloré (mais concrètement : y’a RIEN à acheter !) :

Les vendeurs vous assurent que les montres sont vraies... !

On laisse donc tomber le shopping et place à la visite du centre de Bogota :


 

La place Bolivar, ses pigeons (je ne comprends pas les gens qui paient pour nourrir ces bêtes affreuses!)

Du pain à acheter pour nourrir les pigeons (beurk)

Et sa cathédrale :


Les rues de la Candelaria :

 

 La nature est toute proche de la capitale

 


 
Beaucoup de couleurs sur les murs de ce quartier

Il y a une vraie culture des graffitis dans la ville, ils sont respectés et il existe même des circuits accompagnés pour découvrir Bogota par les graffitis !


 


Un musée sympa à faire est celui de Botero, peintre et sculpteur né à Medellin (une autre grande ville de Colombie) et dont les œuvres représentent des gros, bien potelés ! L’entrée est même gratuite (l’artiste ayant offert toutes les œuvres présentées au musée).

Voici quelques-uns des tableaux que j'ai préféré (mais si je peux apprécier l’art ! Surtout aussi concret que celui-ci) :

 

 

Avec ces personnages en taille 48, on se sent vite décomplexée !

Beaucoup de sculptures en bronze au musée également

La visite du musée est rendue des plus agréables par les espaces très lumineux et le patio central qui apporte une note florale :

 

Bon, sans vous mentir, à Bogota, il y a aussi le très fameux Musée de l'Or. Il est vanté partout comme étant l'un des plus beaux musées d'Amérique du Sud, THE musée de Bogota... J'ai détesté, je m'y suis ennuyée...
Regarder des pièces, des vases ou des couronnes en or... Franchement, ça m'excite pas (Dois-je en avoir honte ?). Désolée, du coup, je n'ai pas pris une seule photo de cet endroit (soi-disant) grandiose !

Même si on visite Bogota en une journée (comme moi), c’est un must que de monter au Cerro de Monserrate (la colline du Monserrate) en téléphérique. C’est le point culminant de la ville, avec une altitude de 3.152 mètres et le panorama est époustouflant (en revanche, il caille encore plus !!!).

 
50 places max par cabine (et il n'y en a que 2 au total pour les allers et retours)

Nous y voici, il faut avouer que c'est très beau, en pleine nature :

Et la vue sur la ville est époustouflante :


Bon ben, on va redescendre, il fait même pas 10°C ici (sourire crispé)

On croise pas mal de cireurs de chaussures dans les rues :


Ici, on ne promène pas son chien mais son lama (c’est très tendance).

 
Quelle classe ! J'aimerais avoir autant d'allure avec Duke.

A chaque coin de rue, on trouve des jus de fruits frais, réalisés sous vos yeux :

 
Un régal, parfait pour reprendre des forces !

Arrivée l’heure de déjeuner, la spécialité culinaire du pays est le poulet ajiaco : une sorte de soupe avec du poulet, du maïs, des légumes et des épices. C’est bon, mais on n’en mangerait pas à tous les repas !

On comprend pourquoi on trouve peu de restos colombiens dans le monde...

La journée s’achève, direction l’aéroport pour 1h30 de vol vers Carthagène, ville bien plus chaude, en bord de la mer des Caraïbes (35°C à l’ombre en août !) : ouiiiiiiii, place aux p'tites robes, aux Havaianas et aux Ray-Ban !

La belle Carthagène, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

La ville a été le siège de l’Espagne pendant 3 siècles et on le ressent énormément dans l’architecture. Attention, vous allez en prendre plein les yeux ! C'est l'une des plus belles villes que j'ai visité jusqu'à présent. C'est vraiment le type d'endroits que j'adore : couleurs vives, ambiance latine, chaleur, musique, fleurs et palmiers... (et tout est nickel, pas un mégot par terre !). Je vous laisse vous promener dans ses belles ruelles colorées :


  
 



  







 
Oui, j'adore poser contre les murs colorés !
  


 

Une agréable visite est celle du Couvent de San Pedro : zen, méditation, sagesse… (Tout à fait aligné avec mon style de vie !). Ça a surtout l’avantage d’être frais, vert et à l’ombre...

 

  
 Amen !

 
Même le son des cloches m’apaise :-P

Comme à Bogota, on trouve énormément de marchands de fruits. Ils coupent ou pressent ananas, manques, pastèques... en jus frais. Un délice par cette chaleur :

 

Les marchandes sont très jolies, habillées aux couleurs locales et vous servent aussi des assiettes de fruits très sucrés et juteux :


 Pastèques, ananas, mangues, bananes, fruits de la passion, caramboles... 
Une pause désaltérante et pleine de vitamines C !
  
Ne me demandez pas pourquoi je fais cette tête, je sais pas...
(enfin si, je mourrais de chaud !)

Beaucoup de marchands d’artisanat ou de bijoux locaux vous proposent leurs créations. Mais le produit phare à acheter à Carthagène, ce sont les chapeaux (dont les fameux Panama) :


Le chapeau est décliné sous toutes les couleurs et tous les motifs !

En revanche, n’allez pas à Carthagène pour ses plages… Elles sont sans (aucun) intérêt : sable noir, sur le bord de la route de la ville moderne (en dehors des murailles de la vieille ville) :

 
Sans vous parler des odeurs de friture et ordures aux abords de la plage...

Très décevante pour une plage des Caraïbes !

Seuls les colombiens y vont. Apparemment, ils ne sont pas fans de transats, ils préfèrent les chaises, sous une toile qui les couvre quelle que soit l’orientation du soleil :


Carthagène est une ville très agréable pour marcher, prendre un verre en terrasse, diner ou déjeuner dans des endroits d’exception ! Il y a plus de 450 restaurants et bars. C’est très animé (et avec de la musique latine !). Beaucoup de salsa et bachata dans la rue ! (j’adore !).

"The place to be" au moment du coucher du soleil, c'est de prendre un verre au "Café del Mar" face à la mer... Un instant magique, avec de la musique live (lieu certes touristique, mais très agréable).




Côté hôtels, il y a le choix. On trouve des dizaines de "boutique hôtels", tous plus charmants les uns que les autres… J'avais choisi l'Agua Marina, à taille humaine, perdu dans le dédale des rues piétonnes. Un hôtel zen et merveilleusement beau...

 
Une chambre par étage...

 

Mention spéciale à son roof-top avec lits orientaux et piscine... Un véritable havre de paix :


 


Par-fait pour la sieste !

Il y a plein d'autres choses à visiter en Colombie, j'espère y retourner d'ici quelques années...

Je poste cet article depuis la Crète, ce sera l'objet de mon prochain post, avec les Cyclades ! (Vive les vacances !!!). En avant-première, deux clichés de ce beau périple grec :
 
Zen à Mykonos

J'espère que vos vacances sont aussi riches en découvertes, beaux paysages et surtout en moments agréables... Carpe Diem !

Bisous à tous,

Sandra

Commentaires

  1. ¡Un gran artículo! Espero impaciente el próximo sobre Grecia :) :) :)

    RépondreSupprimer
  2. Plein de 1ères destinations en ce mois d'août (Colombie, les Cyclades, Crête, Brésil). Enjoy ma Chica !

    RépondreSupprimer
  3. Trop beau ce pays, tu m'emmènes dans tes valises la prochaine fois ???

    RépondreSupprimer
  4. Hola chica !
    Tu nous fais toujours rêver, merci…
    J’attends la Crète avec impatience J
    Grosses bises,
    Brigitte

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour!

    Trop cool ton voyage en Colombie. ça me rappel quand j' y suis allé en 2012. J'avais bien aimé.
    C'est toujours aussi agréable de te suivre.
    Merci de nous faire voyager! ;-)
    A bientôt!

    JM

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Sandra,
    Bien ton blog sur la Colombie. J'adore suivre des aventures, elles sont pleines de peps !
    À chaque fois que je te lis, tu me fais kiffer, j'adore ce que tu fais et vis. Inutile de te dire de continuer , c'est ce que tu fais .
    Gros bisous et à vite de tes nouvelles !
    Rg

    RépondreSupprimer
  7. Hola chica,

    Gracias por las fotos y articulos.

    Aqui, fueran vacaciones en Bourgogne y en les Vosges. Menos tropicales que las tuyas pero el sol estaba conmigo.

    Espero las fotos e historia de Grecia con muy impaciencia.

    Besos. Sarah

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

WE filles à Antigua & Barbuda : les plus belles plages des Caraïbes !

Gay Gwada !

Saint-Domingue version GAY !