Vacances au Costa Rica : la Pura Vida !

Hola todos !

On sent enfin l'été en métropole d'après vos statuts Facebook : je suis contente pour vous (quoique là, les températures semblent s'être quelque peu rafraîchies, mais tant mieux apparemment !).

Ici aussi dans les Caraïbes, c'est l'été (et oui, nous sommes aussi au-dessus de l'Equateur). Mais en plus de faire très chaud, il fait très humide. La météo affiche chaque jour des températures comprises entre 30 et 33°C à l'ombre, mais surtout 90% d'humidité... C'est dur ! Heureusement, après plus de 2 années dans les îles, je commence (enfin !) à m'acclimater, sauf pour les footings, où je galère. Cet après-midi, j'ai couru 12 km dans le parc en bas de la maison, mais en 1h20 (pas rapide la tortue !).

Bref, tout ça pour dire, qu'ici on est à la recherche de fraîcheur (jusqu'en octobre/novembre). Donc, fin juillet : direction mon premier pays d'Amérique Centrale (spéciale dédicace Daddy) : le Costa Rica pour 10 jours 100% nature !

Le Costa Rica se trouve à environ 2.000 km de la République Dominicaine en traversant la mer des Caraïbes. Depuis St Domingue, nous avons pris un vol pour Panama, puis un second pour la capitale du Costa Rica : San José (350€ l'aller-retour TTC depuis St Do, ça vaut le coup !) :


Je ne vous cache pas que j'étais un peu stressée à l'idée de passer les contrôles d'immigration de l'aéroport de St Domingue car je vis ici depuis 3 mois, et ma situation administrative n'est pas encore régularisée. Oui, ici, je suis une sans-papier ! Une étrangère en situation irrégulière, comme on dirait en France... Je suis entrée sur le territoire dominicain grâce à un visa touristique qui expirait 30 jours après... (donc le 25 mai).

Bref, je faisais pas la fière à l'aéroport...

Je me voyais déjà :

En cellule (sans clim' !)

Et mon beau voyage annulé... :-(

Mais au final, tout s'est très bien passé ! La politique d'immigration de la République Dominicaine n'a RIEN à voir avec celle que l'on connaît en France. 

Le policier a regardé mon passeport et m'a dit "Tu es ici depuis plus de 30 jours ? Ton visa est expiré depuis 2 mois."
Moi (tremblante) : "Si señor..." (avec mon plus appitoyant regard de cocker).
Lui : "OK, vas au bureau au fond, il y a un tableau avec le prix à payer selon le temps dépassé et tu reviens pour passer l'immigration".
Moi (abasourdie) : "OK".

Et là, très simple : si visa dépassé entre 1 et 3 mois, c'est 16€ de taxes (quelque soit votre pays d'origine !). La taxe maximum est de 200€ si on est resté plus de 15 ans avec un visa expiré... 
Donc en fait, tout le monde peut vivre en Rep Dom ! Pas de souci, faut juste payer l'expiration du visa le jour du départ (Le FN, ils connaissent pas, et tant mieux !).

Cela étant réglé : décollage pour le Costa Rica :-)

J'avais préparé un petit circuit pour ces 10 jours nature, le but étant le DÉPAYSEMENT ! Exit donc la côte Caraïbe du pays, qui a l'air sympa, mais trop ressemblante à ce que j'ai pu découvrir dans les îles des Petites Antilles. Mon circuit intègre 4 lieux principaux, chacun disposant de parcs nationaux à découvrir : San José (1 nuit), La Fortuna (3 nuits), Quepos (2 nuits) et Ojochal (3 nuits). Merci à mon cher Vincent pour ses conseils avisés !

1200 km de voiture en 10 jours

Nous avions loué un petit 4x4 (indispensable !) pour ce circuit en mode "autotour".

Et pas chère la location : 28€/jour seulement !

Pourquoi un 4x4 est-il obligatoire ? Le pays est vert => il pleut souvent... Et donc les routes en terre (très courantes) sont vite difficiles d'accès. 

Exemple de route au coeur de la région Nord

Les paysages en voiture sont à vous couper le souffle...

Dès 13h, le ciel s'obscurcit et le brouillard tombe, il faut être très vigilant car on ne voit pas à 50 m :

 


Malgré tout, les routes sont sympas, on croise des marchands de légumes ambulants :


... Et beaucoup de ponts au dessus des rivières, c'est époustouflant !




Je ne parlerai pas de San José, car c'est tout simplement... NAZE. J'ai rarement vu une capitale autant dénuée d'intérêt. Les rues sont moches, les gens aussi (non vraiment !). Il n'y a aucun monument qui ne vaille le détour... Et pourtant, nous avons arpenté les 20 "centres d'intérêts" listés par le Guide Ulysse... Grosse déception ! Heureusement, nous n'y étions que pour une nuit. Allez, juste une petite photo d’échoppe pour la route :
Beau gosse, hein !

Mais ensuite... Waouh... Le Costa Rica s'offrait à nous avec des paysages et une atmosphère à nous couper le souffle ! Je ne vais pas vous raconter le Costa Rica par ordre chronologique (ce serait ennuyeux), je préfère vous donner un condensé de ce que j'ai adoré.

1/ Les parcs nationaux 

Le Costa Rica compte 26 parcs nationaux sur son territoire, le but de ceux-ci étant de protéger les espaces naturels. Nous n'avons pu en visiter que 4 : Poas, Arenal, Manuel Antonio et Marino Ballena. Il faudrait 3 mois pour tous les faire ! Ces parcs sont payants (en général 10 US$ par personne). On gare sa voiture à l'entrée et on part à l'assaut du parc pour la journée en marchant (ou nageant quand il est en bord de mer).
Les parcs sont très bien entretenus via des sentiers pédestres bien balisés, ce qui rend les balades très agréables. C'est très vert, frais... On s'y revigore !

  
En mode "routard", avec le guide pour identifier les animaux !

 Des ponts suspendus au dessus des rivières

 
On se sent vite tout petit...

Les sentiers sont très bien balisés

 
Une vraie source d'oxygène...

 
Oui, faut pas être allergique à la couleur verte !

Y'a aussi du bleu...

Il y a toujours des volcans actifs au Costa Rica. Ils sont très impressionnants, mais accessibles via les parcs nationaux :

 
Le volcan Arenal (à gauche) et le cratère du volcan Poas (à droite)

Les parcs nationaux ne sont pas uniquement de la forêt tropicale, on en trouve aussi en bord de mer. Voici les deux visités côté Pacifique, d'abord le Parc National Manuel Antonio :




Puis le Parc National Marino Ballena : 


 

On trouve toujours des sentiers mais cette fois-ci en bord de plage, protégés par les arbres des forêts tropicales :


Ce qui est vraiment remarquable, c'est la propreté de tous les lieux (que l'on soit dans un parc ou pas d'ailleurs) : plages, forêts, rues, routes... Les Ticos (appellation locale des Costariciens) ont pris conscience de l'importance d'avoir un pays respectueux de la nature, avec des valeurs écologiques. Ici un exemple de poubelle en forêt :



Les animaux :

Si vous aimez les animaux, le Costa Rica est fait pour vous ! Ici, ils sont rois, sont protégés et vivent donc en liberté ! Chaque jour, il est facile de croiser des signes, des toucans, des perroquets, des racoons... C'est assez magique ! Retour en enfance :

 
Un racoon en liberté qui venait mendier auprès de moi (j'avais des fraises)

Un iguane

 
Des perroquets


 
Les singes capucins (mes préférés)

Ils traversent les forêts à la cool

Un singe hurleur

Un racoon en pleine forêt
  
Un grand lézard

Un iguane sur la plage

 Un pélican en baignade

 
Des papillons géants

Un toucan

On trouve aussi des animaux moins sympas : 

De grosses (et vilaines) araignées

Des sauterelles géantes

L'observation des animaux est facilitée par la mise à disposition de nombreuses plateformes en pleine forêt. On s'y pose, on entend les animaux, et avec un peu de chance et de patience, on les voit :

OK, je pose :-P 

Cherchez Charlie...

 
Version plateforme "avec hamac"

La nourriture saine :

On mange nature au Costa Rica. C'est bon et sain ! Le plat le plus commun est le "casado" (qui signifie le marié car il était gentiment servi au mari par les femmes). C'est une assiette composée de poisson (ou boeuf ou porc) et de 6 petites portions d'accompagnements tels que de l'avocat, des crudités, du riz, des bananes plantain... :

Après ça, on n'a plus faim !

Il y a également beaucoup de restaurants qui servent exclusivement des Tilapias (poissons). Dans certains, on va même les pêcher soit même (avec une canne très rustique). Voici ma prise (après 10 minutes d'attente) :


Et 30 mn après : le même poisson version "à déguster" !

Dernière spécialité culinaire (et pas des moindres) : les ceviches... Ce sont des marinades de crevettes ou poissons (avec jus de citron, persil, poivrons, avocats, mangues...). C'est servi frais et c'est un vrai régal !


 

En plus, c'est  90% prot ! Parfait pour le Dr. Dukan !

Tous ces repas se prennent dans ce que l'on appelle des "sodas", de petits restos locaux sur le bord des routes. La vue est très souvent nature. On boit de l'eau ou du thé glacé à la mangue ou au citron vert :

Un vrai moment de détente pour le déjeuner : simple et zen...

Des activités nature hors du commun 

Au Costa Rica, bien sûr, on peut se contenter de marcher dans les forêts et de nager dans la mer ou les rivières. Mais on peut aussi tenter des expériences nouvelles !

La première fut pour moi le "Sky Train Nature" (ou tyrolienne tout simplement). Cela se pratique beaucoup dans le nord du pays. En gros, ce sont des tyroliennes qui ont été installées pour aller d'arbres en arbres. Et on parcourt le parc à plus de 100 m du sol parfois (oui, oui je l'ai fait malgré mon vertige !). Les câbles mesurent entre 100 et 500 m de longueur : adrénaline ga-ran-tie car on est en moyenne après 100 m à 60 km/h !

Sécurité oblige : on a le droit à un super équipement de Playmobil !

Et c'est parti pour s'élancer à travers les arbres !

 
Faut pas penser à la solidité des câbles, ni des branches...

Je vous avoue que j'étais tétanisée sur les 2 premiers câbles !


Mais fallait vaincre sa peur !
(la pression : une gamine de 10 ans était juste derrière et était tout le temps en train de rigoler !)

Après avoir vaincue ma peur (et ceux qui m'ont vu à l'accrobranche pourront en témoigner), j'ai trouvé l'expérience géniale... Voler d'arbre en arbre, au dessus de la forêt, admirer les paysages au loin, le vent dans le visage, le corps dans le vide, c'est vraiment magique... A refaire !

Autre expérience exceptionnelle : les bains chauds naturels des Springs. Le volcan Arenal étant toujours en activité, de nombreuses sources chaudes se trouvent aux alentours. Certaines ont été aménagées afin d'offrir aux visiteurs un cadre magique, propice à la détente. On se baigne dans des bassins dont la température se situe entre 35 et 40°C... Un pur bonheur !

Deux bassins d'eaux chaudes

Non j'ai pas voulu cacher mon ventre, l'objectif a juste pris l'eau !

Des bassins à débordement

L'un des bassins les plus chauds


Cascade d'eau chaude

Ici aussi, on retrouve son âme d'enfant avec un toboggan à 38°C !

 
On termine la journée dans le bar où bien sûr, les fauteuils sont dans l'eau chaude...

Des hébergements nature 

Le dernier point qui m'a beaucoup plu au Costa Rica, c'est le côté nature des hébergements. La plupart sont orientés "développement durable" et respectent un maximum l'environnement. Nous avons été en éco-lodge la plupart du temps. 

Voici notre éco-lodge dans le Nord : une ferme éco-nature, en pleine forêt tropicale !

 

Et notre hôtel au Parc Manuel Antonio : 

Le resto est en pleine jungle... 
(trop sympas les p'tits dejs avec les singes !)

La piscine aussi est en pleine jungle !

Et notre tente de luxe en pleine nature à Ojochal : le Rio Tico Safari Lodge 4**** :

Le proprio a installé 10 tentes militaires d'Afrique du Sud

Terrasse avec vue sur la rivière (et les singes ou toucans !)

Notre tente vue de la forêt

 
Avec un hamac pour se laisser bercer par la rivière...

 Un cadre vraiment hors du commun... (voyez toujours la tente en haut à droite)

Et la nuit, on entend couler la rivière... C'est magique !

Bref, un voyage extraordinaire, 100% nature, très dépaysant ! Exactement ce qu'il me fallait !

Depuis, je suis de retour à St Domingue, sous le soleil et une chaleur écrasante ! Heureusement il y a la piscine et la plage pas loins ! Je vous avoue que je planche sur un prochain voyage en Amérique du Sud pour cet hiver... J'hésite entre Argentine et Brésil... A suivre... :-)

J'espère rentrer quelques semaines en France pour la rentrée (ça fait déjà 6 mois que je ne suis pas revenue dans mon Paris chéri, et ça me manque beaucoup ! Enfin surtout vous !).

Plein de bisous à toutes et à tous, bonne semaine et à bientôt,

Sandra

Commentaires

  1. Bon c'est décidé, je prévois un voyage au Costa Rica bientôt !
    C'est magnifique! Très belles photos et très beau récit comme d'hab.
    Tu me donneras tes adresses.
    Bisouuus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que c'est le pays des animaux donc forcément, tu adorerais :) J'ai aussi vu des chevaux en liberté, j'ai pensé à toi !
      Bisous ma super véto !

      Supprimer
  2. Ah la la.. Mais qu'est ce que tes posts peuvent m'énerver lol :)

    Y'en a qui bossent et qui galèrent derrière leur écran d'ordinateur pendant que certaines sont dans des paradis exotiques...

    Nous aurons bientôt notre vengeance :)

    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends de voir la vengeance :-D
      Mets les photos sur Facebook ! Bisous à tous les 3 :-*

      Supprimer
  3. Coucou Sandra,

    Très beau reportage comme d’hab, merci de nous donner l’envie d’aller voir ailleurs…si l’herbe est plus verte hihihi !!

    Je rentre d’une belle croisière scandinave et j’ai fait le plein aussi de fraîcheur « visuelle » dans les fjords, c’est un peu loin pour toi mais à faire un jour sans faute…la nature et la qualité de vie y sont magiques aussi !

    Grosses bises,

    Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigitte, j'ai vu qques photos de ta croisière sur Facebook. En effet, ça a l'air très beau, je pense que j'adorerais !
      A faire, c'est certain.
      Plein de bisous

      Supprimer
  4. Hola La Rubia :-)

    Content de voir que le blog est toujours actif et que tu as vaincu le mal des cîmes car le dernier "Accrobranches" aux Sables d'Olonne il y a quelques années avait montré tes limites. Nous pourrons donc le refaire un jour ensemble :-)

    Je rajouterais les mostiquos dans la catégorie "animaux moins sympas"

    je retiens un beau pays dépaysant à parcourir en backpacker pour sa nature mais pas pour ses plages tropicales. ça me va. je suis partant :-)

    Bisous, Dad

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, blog toujours actif malgré ma mauvaise manip' sur Google+ ! Grrr ! Je vais devoir ré-uploader les visuels un à un... Galère !

      Oui, c'est vrai, faut ajouter les moustiques en tant qu'"animaux moins sympas". Ils sont coriaces, moi qui pensait être immunisée grâce à la Guadeloupe... Erreur !

      Je te conseille de visiter le Costa Rica, mais pas avec Maman, pas assez de plages "cocotiers/eau turquoise" et trop d'animaux en liberté !

      Bisous

      Supprimer
  5. Mieux vaut tard que jamais :S ... me voilà enfin pour découvrir ton récit du Costa Rica => tip top !
    Le temps est tout tristoune today à Paname alors ça fait bcp de bien cette petite escapade virtuelle :)
    J'avais fait de la Tyrolienne au Mexique il y a quelques années, j'en menais pas large au début mais j'avais adoré aussi. Les bains chauds sont sur ma "to do list" si je vais là-bas un jour, c'est sûr.
    Quant à ton dilemme Argentine ou Brazil, je dirais ... BOTH ;)))
    Bisous bisous ma Doudou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma Vinie !!!
      J'étais sûre que tu dirais Argentine + Brésil ;-)
      Mais comme c'est grand !!!
      En tout cas, je suis sûre que si tu vas au Costa Rica, tu vas adorer ! C'est super nature et sauvage... En effet, les bains chauds sont géniaux, à faire absolument !
      Plein de bisous,
      Sandra

      Supprimer
  6. Bah oui tu me connais ;) ... mais si tu dois choisir, pour toi je mettrai le Brésil devant !
    Beijos :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Sandra,

    J espere que tu visites encore de temps a autre ton blog...
    Voila je prepare un voyage de 20 jours ou 1 mois, j ai vu sur certains sites/forums que des personnes etaient revenues decues de leur voyage au costa rica.
    Selon eux il est tres difficile de voir des animaux en liberte, il faut payer et aller dans des zoos.
    Je voudrais savoir si il y a des endroits ou je pourrais observer de nombreux animaux en liberte...
    Et si tu as de bons conseils...

    Merci d avance
    Celine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Céline,
      C'est vrai que la plupart des animaux sont visibles dans les parcs nationaux, qui font un peu trop aseptisés parfois.
      Il faut que tu essaies de visiter les parcs les moins touristiques pour être plus tranquille :-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

WE filles à Antigua & Barbuda : les plus belles plages des Caraïbes !

Gay Gwada !

Saint-Domingue version GAY !