WE Zen à Samana ou Salsa à Punta Cana ?!?

Coucou à tous,

Après m'être installée tranquillement à Sto Domingo, laissez-moi vous parler des WEs que l'on peut y passer.

Quand j'habitais à Paris (séquence nostalgie), j'adorais les WE en Normandie, en Bourgogne, à Aix ou Marseille, en Corse, mais encore plus en Provence (Aaah Nice, St-Jean-Cap-Ferrat, Mougins, Valbonne, Cap d'Ail...). Je dois avouer que c'est cette région qui me manque le plus depuis les Caraïbes : les beaux villages ensoleillés, les marchés aux fruits et légumes colorés, les odeurs de basilic, de thym, de laurier ou de tomates fraîches, un (des !) verre(s) de Côtes de Provence (en mode Gossip avec les copines), un resto ombragé sur une place pavée, le chant des cigales...

Bref, tout ça pour vous dire qu'ici (au final) : les WE n'ont rien à voir ! (Faut que je revienne sur Terre !!!) Aperçu de 2 WE en République Dominicaine : Samana & Punta Cana.

Samana se trouve dans le Nord Est de la République Dominicaine :


Depuis Sto Domingo, il faut compter 2h de voiture via une nouvelle autoroute 
(donc en excellent état)

Cette région est assez peu touristique par rapport à Punta Cana, Puerto Plata ou encore Bayahibe. Et pourtant... C'est l'une des plus belles du pays ! Elle est encore relativement sauvage, on n'y trouve pas d'énormes hôtels "all-inclusive". Non, ici, on est hébergé en hôtel de charme, villa ou résidence haut de gamme. Moi, j'étais à la résidence Vista Mare (une espèce de Pierre & Vacances, version tropicale), entre Samana et Las Galeras. Les appartements sont très spacieux et modernes :


Tous ont vue sur la mer, face au Cayo Levantado : 

 

La piscine a une vue imprenable sur la mer... :
    

Bref, une très bonne adresse que la Résidence Vista Mare.

Beaucoup de Français et d'Italiens se sont installés dans cette région Nord Est (à tel point, que les Dominicains disent d'y sentir touristes !). C'est vrai que beaucoup d'hôtels, restos, bars ou prestataires d'activités sont tenus par des Français ou Italiens. C'est un peu ma Provence perdue... (sic !).

Trois villages principaux dans cette région : Las Terrenas, Samana et Las Galeras (à découvrir absolument !).

Je vais vous parler de Las Galeras, le village le plus à l'Est. C'est une vrai merveille... Peu d'habitants dans ce petit village, une allée principale, quelques rues perpendiculaires, mais surtout des plages exceptionnelles... La plus connue est la plage de Rincon. On y accède après 10 km sur une route en terre. Au bord de cette route, on trouve des magasins de fruits et légumes tenus par des Dominicains, tous hyper souriants :

    


 Contrairement à la Guadeloupe, pas de souci pour prendre des photos des gens ici (même si on n'achète pas). Les Dominicains sont très gentils, souriants et zens...

Ici, un "colmado", l'équivalent de l'épicier du coin en France


Et là, le cordonnier, "Doctor Zapato" (traduit littéralement par le "Docteur des Chaussures")

Après la route, on arrive sur la fameuse plage Rincon... Complètement déserte... Elle est ma-gni-fi-que ! Entourée par des montagnes bien vertes, des cocoteraies vierges, l'eau est turquoise, le sable fin et blanc... Que demander de plus ?

 5 km de plage


Un décor de carte postale...

Et vous êtes seuls au monde...

Oui, oui, je suis contente ;-)

Spéciale dédicace pour ma vétérinaire préférée , Maud : des enfants font du cheval à crue sur la plage... (je t'y verrai bien !) :


Une ballade bien agréable... 10 km aller-retour pour en prendre plein les yeux, les pieds dans l'eau à 28°C...
Au bout de la plage, les Dominicains du village ont dressé des tables, des barbecues... Il y a du merengue et de la bachata en fond sonore... En fait, c'est la jointure de la mer avec une rivière d'eau douce de couleur verte translucide... C'est sublime...


L'eau est plus fraîche (24°C), mais toujours aussi belle et transparente... On se baigne indifféremment dans la rivière ou dans la mer, au rythme des musiques locales...


Le PIED quoi !

Une eau aussi belle, c'est magique... Surtout dans ce cadre naturel...

Voilà pour la Playa Rincon... Vous conviendrez qu'elle mérite d'être plus connue... Et franchement, elle dépasse (sans aucun doute) la plage de Punta Cana (over-exploitée par les gros hôtels "all-inclusive")

Retour à Las Galeras, dans le village... Au bout de la rue principale, on trouve la "Playa", en gros, la plage "centrale". Assez "commune" disent les habitants, par rapport à Rincon... Allons y jeter un oeil :
   

Commune, commune... C'est quand même hyper joli... Et encore une fois, c'est assez désert ! Je vous dis : les gens préfèrent s'entasser dans les usines-à-beaufs ! (Damn it !). 

Pour terminer avec Las Galeras, RDV sur ce que les habitants du village appellent la "Playita"... C'est une petite plage sauvage, à 2 km du centre, via une route en terre... Encore un lieu paradisiaque et tranquille. L'endroit idéal pour faire sa sieste dominicale :


   

Il fait tellement chaud qu'il faut aller se rafraîchir toutes les 20 mn dans l'eau... (trop dure la vie !) :

Oueeeep... Ça va !

Peu de choses à dire sur Samana. C'est une ville sans grand intérêt... Un petit port, un malecon (promenade en bord de mer), quelques restos.... Sa particularité réside dans les îlets au large de la ville, reliés par des ponts sur lesquels on peut se balader (ou faire son footing !) :


On termine le footing par des exercices sur des appareils en plein air mis à disposition :

    
Il est 7h30 du matin, voilà pourquoi le sourire n'y est pas (encore !)

A quelques kilomètres, on trouve néanmoins une plage sympa : celle de la "Vallée" : 8 km de route en terre pour y accéder mais elle vaut le détour. Elle est très grande et sauvage. La mer est assez agitée... Elle me fait un peu penser à la plage de Deshaies en Guadeloupe :

 

Bref, on trouve vraiment de très belles plages dans cette région... Mais pas que ! Il y a aussi le parc naturel de Los Haïteses, qui s'étend sur une superficie de 208km². "Haïti" en langage taïnos (noms des indiens qui ont peuplé les premiers la République Dominicaine) signifie "zone montagneuse".

Pour le visiter, j'ai embarqué avec Nicolas de Flora Tours, un français (d'origine de la Rochelle) exilé à Las Terrenas depuis plusieurs années. Amoureux de la nature, il a ouvert son agence pour faire découvrir la région aux curieux. Départ de la ville de Sanchez (aucune autre signification... aux adeptes de moustaches... !), pas loin de Samana. On prend un petit bateau à moteur avec une quinzaine d'autres français, italiens, espagnols... et direction le parc national :

 
Arrivée dans le parc...

Ici : la cabane des "gardes côtes"

    
On trouve plein de grottes dans ce parc, certaines sont très profondes.


Amis des animaux : bienvenue ! On a vu plein de pélicans, frégates, hérons...
Mais aussi des chauves-souris ou des gros crabes...


Même pas peur des humains ! 
Les pélicans restent en place sur leurs perchoirs à l'approche du bateau.

   
Des allées dessinées dans la mangrove... 
En bruit de fond, les oiseaux, les poissons qui remontent à la surface et agitent l'eau...

On découvre aussi des petites plages sauvages, dignes d'un décor de "Robinson Crusoé"

On a visité 3 grottes principales à pied, toutes avec des dessins des indiens Taïnos, qui vivaient encore ici il y a plusieurs centaines d'années, avant d'être totalement éradiqués par les Européens venus coloniser les îles des Caraïbes (honteux oui...) :

Ici un trou s'est formé, ayant à peu près la forme de la République Dominicaine !

Ici s'achève mon WE à Las Galéras/Samana. J'espère que cela vous a donné envie de visiter la région, et encore, je ne vous ai pas encore parlé de Las Terrenas, qui regorge de très belles plages et de paysages à vous couper le souffle ! (Ce sera pour un prochain post, j'y vais le WE prochain !).

Passons plutôt à un autre style de WE : Punta Cana, en resort all-inclusive ! Punta Cana, c'est hyper connu (un peu comme Cancun au Mexique ou Varadero à Cuba). Cette zone se trouve au Sud Est de la République Dominicaine :

Il faut compter 2h à 2h30 en voiture depuis Santo Domingo.

La raison de ce WE était l'organisation d'un festival de salsa cubaine par mon école de salsa. On était 80 à partir, avec pour objectif principal : danser (tout le temps !) pendant 3 jours. Direction donc l'hôtel Be Live 5***** (franchement, il n'en mérite que 3) de Punta Cana. C'est un hôtel classique en formule "tout inclus" :

  
Des tonnes et des tonnes de chambres...
C'est l'usine, il faut le reconnaître !

Une plage assez commune... envahie de transats 
(et de touristes allemands tout blancs ou rouges écarlates)

A la tombée de la nuit, le lieu devient plus sympathique...

M'enfin, on n'était pas là pour l'hôtel mais pour danser ! La journée, on avait des cours de danse (africaine, classique, rumba et salsa) avec deux profs venues de Cuba :

Les profs pour les filles

Les maître-mots en salsa : la féminité et la grâce (jusqu'au bout des ongles)


Cours matin et soir... sous 30°C, je peux vous dire que l'on a bien transpiré !


Et à chaque pas appris, démonstration en ligne devant le groupe (pression !!!)

Les garçons n'étaient pas en reste, ils avaient aussi leur prof (Cubain aussi, trop chou, tout gay, toujours en débardeur moulant rose fluo) :


  
Quand même moins gracieux que nous les filles :-P

Fin des cours vers 18h, le temps de se doucher, de dîner et de se retrouver en soirée ! La première fut sur la plage, tout en blanc... J'ai tellement dansé que je n'ai même pas pris de photos (snif !). Mais c'était génial : salsa, bachata, kuduro, merengue... On a bien bougé !!! Bon, j'avoue, j'ai aussi enchaîné les Mojitos & Cuba Libre (on danse toujours mieux avec quelques grammes de rhum !)

La seconde soirée, c'était au théâtre avec le concert de Manolin el Medico de la Salsa en live ! A l'entrée du concert, prise de photos officielles, ce qui me permet de vous montrer quelques personnes avec qui j'ai sympathisé ce WE :

 
Dyana la Dominicaine & Cherry l'Américaine

Juan-Carlos (Dominicain) & I 
(non, je n'avais même pas de talons...)
Les Dominicaines de l'école (seXXXys !)

Encore les Dominicaines

Les Triplées (Dominicaines)
So... (non rien !)

J'ai aussi sympathisé avec One (à droite), une Coréenne qui bosse à l'Ambassade de... Corée ! (easy !)

Et le concert de Manolin a commencé, bailamoooos... !


Nos magnifiques triplées, à fond jusqu'au bout de la nuit !

 Et voilà... De retour à Santo Domingo, prête à attaquer la semaine de boulot ! Il commence à faire très lourd, la saison des cyclones va bientôt commencer (pour se terminer fin novembre, comme en Guadeloupe). On commence à surveiller les images satellite. Mais cela ne m'empêchera pas de bouger à droite, à gauche en Rep Dom ou ailleurs !

Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine et vous dis à très vite,

Sandra

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mika !
      Oooh pas de chance, je pensais que le beau temps était revenu sur la métropole... Désolée !
      Tu sais où venir en vacances Amigo ! Et y'a des Burger King ici, toi qui raffole du Whopper ! Y'a même un TGIF !
      Pour les Dominicaines... Hahaha... Suis assez d'accord oui ! En fait, c'est une population hyper métissée, et du coup, les mélanges sont parfois ratés '-(

      Supprimer
  2. Ces playas...
    (je sais j'ai un mail en souffrance, je boucle les RH et suis en vacances demain soir, j'y réponds après!)

    La te@m gros kiki ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage, courage ma Frolaïe !!!
      J-1 pour les vacances, y'a que ça de vrai (surtout pour aller en Corse, chanceuse !)
      Plein de bisous les kikis !
      Sandra

      Supprimer
  3. Vivement que l'on passe te rendre visite dans ton nouvel Eden car les coins "off the beaten track" ont l'air magnifiques. On laissera les touristes se vautrer là où les promoteurs l'ont décidé ... Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je vous fais confiance pour éviter Punta Cana et ses resorts all-inclusive !
      On va barouder ! Pas de souci là dessus :)
      Et pas seulement à Las Galeras ou Samana !
      Gros bisous <3

      Supprimer
  4. Super le blog! Les triplées ont donne envie a Max de se mettre a la salsa ;-)
    Quelle vie de rêve! La Rep Dom est vraiment un pays qui te correspond!
    On t'embrasse
    Claire et Max

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à tous les deux !
      Hahahaaa sur les Triplées, c'est vrai qu'elles sont CANONS, des modèles d'élégance et de grâce pour la salsa !!!
      J'espère que vous viendrez me rendre visite pour danser ici, je suis sûre que l'ambiance locale vous plairait beaucoup les routards lyonnais ;-)
      Plein de bisous !!!

      Supprimer
  5. Y a pas dire, tu es vraiment dans ton élément là-bas ma bichette ; y a juste tout ce que tu aimes !!
    Et pour sûr tu vas faire des ravages, t'es de loin la + beautiful de toutes ;) faudrait que tu donnes une leçon de glam' à tes nouvelles cop's Dominicaines ! j'inclus même pas les triplettes, c'est perdu d'avance ... rhooo j'suis méchante !!
    Pleins de bisous ma Doudou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh tu es trop gentille !!! Merci ! C'est vrai que les Triplées sont hyper glam' !
      Oui, la vie ici est bien sympa : une ville latino-tropicale, c'est ce qu'il me fallait !
      Plein de bisous ma Vinie <3

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

WE filles à Antigua & Barbuda : les plus belles plages des Caraïbes !

Gay Gwada !

Saint-Domingue version GAY !